اضغط هنا

اضغط هنا

نائب اطار سيدي محمد ولد محم يرعى اتفاقا بين القطاع المكلف بالسياحة والفعالين السياحيين لحل مشاكل السياحة في ادرار   اعتقال ثلاثة شبان من عائلة واحد للاشتباه في علاقتهم بالجهاديين   اعتقال عصابة متخصصة في سرقة السيارات بعد مطاردات استمرت عدة أيام   شرطة مكافحة الإرهاب تعتقل تسعة عشر شخصا تشتبه في علاقتهم بعناصر إرهابية   مقتل موريتاني ضمن مسلحين من القاعدة في جنوب اليمن   رابطة النساء معيلات الأسر: تطبيق القانون المجرم للاستعباد خطوة إيجابية   منسق نقابات الصحة يدين حادثة الاعتداء على أحد الأطباء من قبل أحد عناصر الجيش   إضراب لمدة ساعة عن الدراسة في مؤسسات التكوين المهني   زوجة "أبو حفص الموريتاني" وأبناؤه يصلون نواكشوط   اعتقال مسير حانوت تضامن في "أوجفت" و إنذار مسير اخر في أطار  
البحث

الجريدة
الموقع القديم
الأخبار

Les 2 responsables à la communication des parties au dialogue national: l'étape des dernières retouches

اضغط لصورة أكبر

Les deux responsables à la communication des parties du dialogue national entre la majorité présidentielle et les partis de l'opposition participante, respectivement M. Moctar Ould Abdallahi et M. Idoumou Ould Abdi Ould Jiyid ont organisé mercredi au palais des congrès un point de presse sur les développements du dialogue national.
 

M. Idoumou Ould Abdi Ould Jiyid a indiqué que la rupture avec les médias nationaux, qui s'est poursuivie une semaine, est due à l'étape dans laquelle est entrée le dialogue, avec la mise en place des dernières retouches sur les résultats sanctionnant les travaux de cette concertation politique, soulignant que les points de presse précédents avaient abordé les volets débattus au niveau national par les négociateurs politiques de ce dialogue.
Il a indiqué également que le dialogue se poursuit avec le même rythme de labeur et d'assiduité avec lequel il a débuté, précisant qu'il est parvenu à une phase dans laquelle ce sérieux est devenu plus élevé, chaque fois qu'il progresse ou qu'il soit à la portée des décideurs définitifs, qui selon lui, discutent toutes les questions posées.
"Il est naturel que tous les contenus des volets soient débattus, car leurs résultats ne sont pas tant ceux de protagonistes politiques que ceux de tous les mauritaniens, puisqu'ils définiront la politique de ce pays à partir de laquelle sera géré cet accord" a-t-il dit, indiquant que le consensus obtenu sur la bonne gouvernance ainsi que sur la politique de lutte contre le terrorisme et la criminalité sont considérés comme étant des volets ayant été débattus au cours de ce dialogue.
Il a mis également en exergue ce qui a été publié par certains sites et journaux, à l'adresse de ceux qui l'ont écrit et qui l'ont dit, précisant que tous les volets discutés au cours de sessions plénières avaient été entendus par les participants, soulignant que leur formulation est à pied d'oeuvre et qu'elle fera l'objet d'une annonce officielle, précisant que ni les négociateurs, ni l'opinion n'ont été informés jusqu'à présent de son contenu, en attendant sa finalisation.
Prenant à son tour la parole, M. Moctar Ould Abdallahi a informé la presse des déroulements du dialogue politique et des résultats obtenus ainsi que de la voie par laquelle sera annoncé "ce grand évènement sans précèdent dans le pays fait par la majorité présidentielle et les partis de l'opposition participante" a-t-il dit.
Il a souligné par ailleurs qu'au cours des semaines passées, la presse a été régulièrement informée des développements du dialogue, indiquant que le rythme a changé après le début de la phase ultime "ce qui a conduit à la rupture des points des presse jusqu'à ce jour" a-t-il ajouté, précisant que cette situation est due au fait que le travail s'effectuait au sein d'ateliers, de sessions plénières ouvertes, exigeait un temps très long avec un déferlement considérable des informations, "empêchant la communication quotidienne des avancées du dialogue" a-t-il dit.
M. Ould Abdallahi a indiqué que pour aujourd'hui, avec les progrès du dialogue, son passage d'une étape à une autre, l'épisode se rétrécit avec l'approche des résultats définitifs du dialogue "ce qui diminue le flot des données comparativement à la phase précédente, d'où le souci pour que les informations soient consensuelles ou représentatives de ce qui se déroule réellement en matière d'établissement des résultats de manière excellente, permettant de sortir du dialogue politique avec un bilan reflétant les ambitions des mauritaniens, de la majorité présidentielle et des partis de l'opposition qui ont décidé devant le peuple mauritanien d'arriver à des solutions permettant de surmonter de nombreuses questions formulées dans 11 points de la feuille de route" a-t-il dit.
Il a par ailleurs indiqué que le dialogue est entré dans ses étapes ultimes, nécessitant la formulation des documents définitifs, soulignant que contrairement aux rumeurs véhiculées par la rue, sur des sites et dans les colonnes de certains journaux, il n y a pas d'obstacles, précisant qu'il existe des discussions sincères et conscientes de la part de deux négociateurs, avec la volonté de peser chaque mot contenu dans un document final de ce dialogue " qui est considéré comme le miroir des points de vue des deux pôles avec des résultats représentant l'avenir de la Mauritanie, de son peuple et du fonctionnement des institutions démocratiques, en plus de l'interaction des mauritaniens en tant que peuple et élites politiques avec l'intérêt général" a-t-il conclu.
 

اضغط لصورة أكبر
تاريخ الإضافة: 13-10-2011 11:45:27 القراءة رقم : 285
 الصفحة الرئيسية
 الأخبار
 قضايا و آراء
 تقارير
 مقابلات
 من نحن؟
 مابسي
 روابط
 اتصل بنا
 خارطة الموقع
 البريد الألكتروني
 الموقع القديم

عدد الزوار:46293660 جميع الحقوق محفوظة مابسي © 2009