اضغط هنا

اضغط هنا

نائب اطار سيدي محمد ولد محم يرعى اتفاقا بين القطاع المكلف بالسياحة والفعالين السياحيين لحل مشاكل السياحة في ادرار   اعتقال ثلاثة شبان من عائلة واحد للاشتباه في علاقتهم بالجهاديين   اعتقال عصابة متخصصة في سرقة السيارات بعد مطاردات استمرت عدة أيام   شرطة مكافحة الإرهاب تعتقل تسعة عشر شخصا تشتبه في علاقتهم بعناصر إرهابية   مقتل موريتاني ضمن مسلحين من القاعدة في جنوب اليمن   رابطة النساء معيلات الأسر: تطبيق القانون المجرم للاستعباد خطوة إيجابية   منسق نقابات الصحة يدين حادثة الاعتداء على أحد الأطباء من قبل أحد عناصر الجيش   إضراب لمدة ساعة عن الدراسة في مؤسسات التكوين المهني   زوجة "أبو حفص الموريتاني" وأبناؤه يصلون نواكشوط   اعتقال مسير حانوت تضامن في "أوجفت" و إنذار مسير اخر في أطار  
البحث

الجريدة
الموقع القديم
الأخبار

Blanchiment d'argent : Des experts africains à l'école de la Suisse

اضغط لصورة أكبر

Des experts de18 pays d'Afrique de l'ouest et du Maghreb ont démarré lundi à Dakar un séminaire pour apprendre le savoir-faire suisse en matière de lutte contre le blanchiment d'argent (BA) et le financement du terrorisme (FT).

Ces experts qui viennent des 15 pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), d'Algérie, du Maroc et de la Mauritanie, vont, pendant trois jours, écouter et discuter des exposés faits par des spécialistes suisses de lutte contre le BA et le FT.

Pour le ministre de l'Economie sénégalais, Abdoulaye Diop, la Suisse est à l'avant-garde de la lutte contre la criminalité financière et dispose d'un système de prévention efficace contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.
« Face au défi que représente la lutte contre le terrorisme dans cet immense espace qu'est la zone saharo-sahélienne, il nous est paru une évidence de réunir des Etats du Maghreb et d' Afrique de l'Ouest », a souligné Mme Murielle Berset Kohen, l' ambassadeur de Suisse au Sénégal.

Selon elle, la taille de l'économie informelle en Afrique de l’Ouest (environ 40% du PIB) constitue un terreau fertile pour le blanchiment d'argent. Les terroristes d'AQMI ont infiltré les pays de la zone sahélo-saharienne depuis 2007 et ont tué des personnes au Mali, en Mauritanie et au Niger surtout. La Suisse envisage de soutenir bilatéralement, dans la durée, quelque pays partenaires de la région, a-t-elle indiqué.

Elle est prête, a affirmé l'ambassadeur, à fournir une « assistance judiciaire » aux pays qui en font la demande. Cette assistance, a-t-elle expliqué, peut se matérialiser par des « perquisitions, la saisie de pièces à convictions et l'audition de témoins en Suisse », sur des personnes soupçonnées de blanchir de l'argent ou de crime organisé et originaires de pays acceptant de coopérer.

Le BA et le FT constituent « une menace grave pour l'ordre public » et un « risque de mise en place de +pouvoirs aux mains sales+'', a avertit pour sa part, Dr Ndèye Elizabeth Diaw, directeur général adjoint du GIABA (Groupe intergouvernemental de lutte contre le blanchiment d'argent en Afrique de l'ouest). « Toute lutte cantonnée au niveau local est vouée à l'échec » en raison de la perméabilité des frontières en Afrique, a-t-elle conclu
Xinhua

 

اضغط لصورة أكبر
تاريخ الإضافة: 11-10-2011 08:48:42 القراءة رقم : 187
 الصفحة الرئيسية
 الأخبار
 قضايا و آراء
 تقارير
 مقابلات
 من نحن؟
 مابسي
 روابط
 اتصل بنا
 خارطة الموقع
 البريد الألكتروني
 الموقع القديم

عدد الزوار:46293733 جميع الحقوق محفوظة مابسي © 2009