Signature d’un pacte d’entente entre Adil et la majorité présidentielle   Un malien blessé grièvement par son compatriote à coup de poignard   Le président Mohamed Ould Abdel Aziz prononce un discours au FESMAN   Notre pays célèbre la Journée mondiale des Droits de l'Homme   L'UPR organise un débat sur la lutte contre la gabegie en Mauritanie   Le président de la république se rend au Sénégal et au Burkina Faso   Le Haut commissariat de l'ONU pour les droits de l'homme ouvre une représentation en Mauritanie   La directrice du PROCAPEC exclue toute relation avec un compte ouvert à son nom sur Facebook   Mali: six "gros" trafiquants de drogue arrêtés (source sécuritaire)   Les ministres des affaires économiques et de l'enseignement fondamental commentent le conseil des ministres  
 Page d’accueil
 Actualités
 Opinions
 Reportages
 Interviews
 Qui sommes nous?
 MAPECI
 Sports
 Liens
 Contact
 Plan du site
 Web Mail
 Ancien Site

Actualités

URGENT... Le président Ould Abdel Aziz ouvre le «Débat national sur le terrorisme et l’extrémisme au Sahel»

Cliquer pour une photo plus grande

Le président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz vient de donner le coup d’envoi du «Débat national sur le terrorisme et l’extrémisme au Sahel» qui se tient au palais des congrès de Nouakchott du 24 au 28 octobre courant.
 

Cette rencontre qui regroupe intellectuels, Ouléma, hommes politiques et hommes de culture, est une réflexion tout azimut sur le phénomène du terrorisme et l’extrémisme, tout en prospectant les voies et moyens de parvenir à une stratégie globale concertée et consensuelle en vue de lutter contre ce fléau.
Dans le mot qu’il a prononcé à cette occasion, le président Ould Abdel Aziz a réaffirmé la détermination de la Mauritanie à défendre le caractère sa cré du territoire national et sa stabilité.
Il est à noter que plusieurs personnalités de l’opposition tels Ahmed Ould daddah, le chef de file de l’institution de l’opposition et président du RFD, Boidiel Ould Houmeid, président du parti ElWiam et Yahya Ould Ahmed El Waghf, président du parti ADIL ont assisté à l’ouverture officielle de cet évènement.
Par contre l’APP, l’UFP et les Forces du changement boycottent ce «Débat national sur le terrorisme et l’extrémisme au Sahel» organisé par le Ministère de la Défense Nationale sous le haut patronage du président de la République.

Cliquer pour une photo plus grande
Date publication : 24-10-2010 12:29:52 Lecture N°: 304
Recherche

Journal
Ancien site
Nombre de visiteurs:35387637 Tous les droits sont réservés à Mapeci © - 2009

ani.mr/pubmattel1.html