Journée de sensibilisation sur les réformes Doing Business

mar, 2018-05-29 01:53

La chambre de Commerce, d'industrie et d'agriculture de Mauritanie à Nouakchott, a abrité, mercredi, la cérémonie d'ouverture d'une journée de sensibilisation sur les réformes Doing Business 2018-2019 en Mauritanie, organisée par le ministère de l'Economie et des finances avec la collaboration de la Banque Mondiale.
Cette journée vise à sensibiliser sur les réformes menées au niveau du climat des affaires et qui ont permis à la Mauritanie d'enregistrer des progrès dans le classement international Doing Business présenté annuellement par la Banque Mondiale. Les réformes de cette année ont été axées sur la justice commerciale, les modes alternatifs de règlement des litiges et le registre du commerce.
Dans un mot prononcé pour la circonstance, le secrétaire général du ministère de l'Economie et des finances, M. Mohamed Ould Ahmed Aida, a indiqué que cette manifestation annuelle de sensibilisation organisée par les pouvoirs publics sur les réformes du Doing Business met un accent particulier sur les réformes liées à la justice dans le domaine commercial et intervient suite à l'adoption de la feuille de route adoptée par le gouvernement le 11 novembre 2017.
Il a insisté sur le climat de stabilité politique et de sécurité qu'a connu le pays ces dernières années ainsi que sur les évolutions enregistrées dans tous les domaines " qui seront au coeur de notre rencontre aujourd'hui pour discuter les améliorations sensibles dans le climat des affaires dans le pays".

Il a ajouté que le gouvernement oeuvre, conformément aux directives du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à la mise en oeuvre de réformes touchant la plupart des domaines liés à la pratiques des affaires conformément au rapport annuel de la Banque Mondiale, Ceci a permis notamment à notre pays de gagner 26 points dans le classement mondial du Doing Business au cours des trois dernières années avec une avancée de 10 points dans le dernier classement Doing Business en octobre dernier.

Passant en revue les réalisations accomplies dans le domaine des infrastructures, le secrétaire général a indiqué que plusieurs projets et programmes ont été réalisés avec notamment l'approvisionnement en eau potable et en électricité dont la production dépasse largement les besoins du pays. A cela s'ajoute, a-t-il dit, l'extension du réseau de routes bitumées. Par ailleurs, a-t-il ajouté, les ports autonomes de Nouakchott et de Nouadhibou ont fait l'objet d'extensions qui ont permis de doubler leur capacité d'accueil. Il convient de souligner aussi, a noté le secrétaire général, la réalisation de l'aéroport international de Nouakchott " Oum Tounsi".

Ces évolutions sont intervenues a précisé le secrétaire général en même temps que la mise en place d'un cadre institutionnel et organisationnel adéquat ayant permis d'encourager les investissements nationaux et d'attirer les investissements directs étrangers.

Il a enfin remercié la Banque Mondiale pour l'appui qu'elle n' a cessé d'accorder à nos programmes et stratégies de développement.

Pour sa part, le secrétaire général de l'Union nationale du patronat mauritanien, M. El Kory ould Abdel Maoula, a insisté sur l'importance de cette journée de sensibilisation qui consolide, a-t-il dit, la tradition de concertation entre l'Etat et le secteur privé et qui permettra d'obtenir les avantages offerts par la complémentarités entre les deux secteurs..

Il a en outre loué les réformes menées et qui ont permis, a-t-il dit, à notre pays de progresser dans le classement international du climat des affaires.

De son côté, Mme Cristina Navarrete a, au nom de la Banque Mondiale, indiqué que la Mauritanie est engagée depuis un certain nombre d'années dans un important programme de réformes de son climat des affaires, programme reconnu notamment par le rapport Doing Business du groupe de la Banque Mondiale.

Elle a ajouté que le pays a ainsi été reconnu par le rapport Doing Business 2016 comme l'un des 10 premiers réformateurs mondiaux, précisant que dans le rapport 2018, publié en octobre 2017, la Mauritanie surpassait la moyenne régionale en nombre réformes reconnues.

Elle s'est enfin félicitée des changements substantiels apportés par le gouvernement aux cadres réglementaires locaux.

Les participants ont suivi des exposés sur les différentes réformes menées pour améliorer le climat des affaires en Mauritanie.

La cérémonie d'ouverture de la journée de sensibilisation s'est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères de la justice et de l'habitat, de l'urbanisme et de l'aménagement du territoire, du secrétaire général de la zone franche de Nouadhibou et du secrétaire général de la chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture de Mauritanie.