اضغط هنا

اضغط هنا

"وورد فيزيون" تقدم مساعدات طبية لمستشفى ألاك   إصابة حرسي في سجن دار النعيم بعد تعرضه للطعن على يد أحد النزلاء   موريتانيا تقدم مليون دولار لمساعدة الشعب السوري   حريق يأتي على أحد الأكواخ بمقاطعة عرفات   الحزب الحاكم يستعد لتنظيم أيام تفكيرية حول الثقافة الحزبية   عاصفة رملية توقف تحرك القوات الفرنسية في كيدال   موريتانيا تحافظ على صدارة ترتيب الدول العربية في مجال حرية الصحافة   إطلاق حملة للتحسيس حول مكافحة حمى الوادي المتصدع   "حاتم" يحذر من خطورة الأوضاع الراهنة في البلاد   الوزير الأول يبحث مع لجنة من الصليب الأحمر الدولي الوضع في مالي  
البحث

الجريدة
الموقع القديم
الأخبار

Le gendarme Ely Ould Elmoctar et l’italienne Rosita Aouro attendus à Bamako après leur libération par AQMI

اضغط لصورة أكبر

Selon une source informée présente au Mali, le gendarme Ely Ould Elmoctar et Rosita Aouro sont attendu, ce samedi à Bamamko, après leur libération par Al-Qaïda au Maghreb Islamique, au terme de négociations, dont les contours ne sont pas encore connus.
 

ANI n’a pas encore eu accès aux informations relatives au processus par lequel les deux otages ont été libérés, même si l’on sait que les dernières ententes concernant ce dossier ont été scellées entre l’envoyée spécial du gouvernement italien Mme Margueritta Bonivar et le président Mohamed Ould Abdel Aziz, la semaine dernière.
D’autre source révèle la participation de Moustapha Ould Limam Chavii en coordination avec les italiens par rapport à l’otage italienne et par son propre engagement pour le cas du gendarme mauritanien.
Il reste déjà confirmé que cet échange a abouti à la libération par la Mauritanie de Abderrahmane Ould Meddou, commerçant de nationalité malienne arrêté dans l’est mauritanien soupçonné par les services mauritanien d’être le commanditaire de l’enlèvement d’un couple italien.
Auparavant, Fatimettou Mint Brahim, mère du gendarme mauritanien Ely Ould Elmoctar a affirmé dans un contact avec ANI, que l’épouse de son fils a été informée par la gendarmerie à Amourj (est du pays)de sa libération et qu’il doit arriver, dans quelques heures à Nouakchott.
Des sources concordantes avaient également relayé l’information selon laquelle le détenu salafiste Abderrahmane Ould Medou avait été amené dans, dans la nuit du jeudi à vendredi, dans une direction inconnue, avant d’ajouter le départ de ce détenu serait liée à la libération du gendarme otage d’AQMI, dont l’ultimatum expire aujourd’hui.
 

اضغط لصورة أكبر
تاريخ الإضافة: 03-03-2012 07:22:00 القراءة رقم : 2013
 الصفحة الرئيسية
 الأخبار
 قضايا و آراء
 تقارير
 مقابلات
 من نحن؟
 مابسي
 روابط
 اتصل بنا
 خارطة الموقع
 البريد الألكتروني
 الموقع القديم

عدد الزوار:58997230 جميع الحقوق محفوظة مابسي © 2009