رئيس المجلس الأعلى للدولة، يستقبل سفير فرنسا في نواكشوط   رئيس المجلس الأعلى يتسلم رسالة خاصة من الرئيس التونسي   وصول مبعوث من الرئيس التونسي إلى نواكشوط   مجلس الوزراء في اجتماعه الأسبوعي يراجع تشكيلة المجلس الاقتصادي والاجتماعي   الشرطة تعتقل شخصا يدعى "الغزالي" وتبحث عن سلفيين آخرين   بعد تأجيل محاكمته للمرة الثالثة ولد هيداله يهدد بالدخول في إضراب عن الطعام   استنفار أمني في نواكشوط.. بعد ورود معلومات عن دخول عناصر سلفية وسيارات مفخخة   اهتمامات الصحف الصادرة صباح اليوم   جبهة"الديمقراطية"تدين تصريحات"واد"و تعتبرها تدخلا مستفزا في شؤون البلاد   الرئيس السنغالي: ولد الشيخ عبد الله ارتكب خطأ فادحا.. وعلى الاتحاد الإفريقي مساعدة موريتانيا في تنظيم الانتخابات  
البحث

الجريدة
الموقع القديم
الأخبار

7ème anniversaire du 11 septembre: L’ambassadeur américain à Nouakchott se félicite de "l'islam pacifique en Mauritanie et de l’esprit d'ouverture envers les autres religions"

اضغط لصورة أكبر
Mark M. Boulware, ambassadeur desUSA en Mauritanie

A l’occasion du 7eme anniversaire des attaques terroristes du 11 septembre, l’Ambassadeur des Etats-Unis en Mauritanie, SEM. Mark M. Boulware a adressé une lettre de sympathie aux maires de Nouakchott, de Ouadane et d’Aleg dont les municipalités ont été victimes d’attaques terroristes, au cours des douze derniers mois.

Dans cette lettre dont copie est parvenue à l'ANI, le diplomate américain souligne: «Ici, en Mauritanie, au cours de la dernière année où des progrès sur de nombreux fronts ont vu le jour, vos villes ont connu le terrorisme pour la première fois, et vos citoyens ont aussitôt réagi. Autant, sinon plus que la communauté internationale, ils ont exprimé leur indignation et ont cherché à faire la lumière sur ces actes afin de parer aux futures menaces. Personne n'est à l'abri du terrorisme et nous devons nous unir pour faire face à cet Ennemi commun».

Et M. Boulware d'ajouter : «Nous nous félicitons de l'islam pacifique en Mauritanie et de l’esprit d'ouverture envers les autres religions.»
Voici le texte intégral de cette lettre :

 

 

"Nouakchott, le 8 septembre 2008


Lettre Ouverte

Messieurs les maires,

À l'occasion du 7e anniversaire des attentats terroristes du 11 Septembre, nous écrivons à nos amis mauritaniens qui ont également été victimes du terrorisme au cours de la dernière année. Nous nous tournons vers vous pour vous présenter nos plus sincères condoléances et pour compatir avec vous dans ces moments d’angoisse, de déception et de perte suite à ces arbitraires et violentes attaques.

Depuis le 11 septembre, nous considérons que notre nation a considérablement
changé, et à jamais. Nous, aux Etats-Unis d’Amérique, savons que 11 Septembre n'était pas seulement une attaque contre notre pays, sur des bâtiments, ou contre des personnes, mais également une agression sur une culture bâtie sur des espoirs et des rêves.

Le coût du terrorisme est important, tant en perte humaines qu’en terme
économique pour les individus et pour la nation dans son ensemble. Cette tragédie endommage le tissu social et a un impact incommensurable sur les aspects culturels. À l'instar de la ville de New York, vos villes ont un vibrant rayonnement culturel et comptent beaucoup sur la sécurité, et l'hospitalité pour mieux profiter de leur attrait touristique.

Ici, en Mauritanie, au cours de la dernière année où des progrès sur de nombreux
Fronts ont vu le jour, vos villes ont connu le terrorisme pour la première fois, et vos citoyens ont aussitôt réagi. Autant, sinon plus que la communauté internationale, ils ont exprimé leur indignation et ont cherché à faire la lumière sur ces actes afin de parer aux futures menaces.

Personne n'est à l'abri du terrorisme et nous devons nous unir pour faire face à cet
Ennemi commun. L’Imam Yahya Hendi, aumônier musulman à l'Université de Georgetown, Imam de la Société islamique de Frederick, Maryland et aumônier musulman au ‘’National Naval Medical Center ’’ a essayé de tirer les enseignements du 11 Septembre que nous partageons avec le peuple Mauritanien aujourd'hui:

"Les Américains après le 11 Septembre ont appris que nous ne devons pas
prendre nos libertés pour acquises, nous ne devons pas prendre notre sécurité pour acquise et nous devons rester unis. D’aucuns disent nous devons briser les murs qui nous séparent. Je ne veux pas faire tomber de murs, mais plutôt les transformer en tables que nous pouvons utiliser tous ensemble pour jouir de la bénédiction de Dieu sur cette terre. Notre capacité à parvenir à un monde de paix dépend de la façon dont nous pouvons
travailler côte à côte, en partenaires. Le terrorisme, l'extrémisme et la violence au nom de la religion nous menacent tous."

Nous nous félicitons de l'islam pacifique en Mauritanie et de l’esprit d'ouverture envers les autres religions. Nous nous préparons à organiser notre Iftar annuel au cours du saint Ramadan. Nous vous tendons la main à l’occasion de l’anniversaire du 11 septembre, en solidarité avec vous pour les pertes enregistrées au cours de l’année dernière. Nous avons souffert ensemble des malheurs du terrorisme et devons regarder vers un avenir d’amitié qui assurera plus de sécurité pour nos peuples.

 


Mark M. Boulware
Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Mauritanie


Monsieur Ahmed Ould Hamza, Maire de Nouakchott,
Monsieur Bechir Ould Slama, Maire de Ouadane,
Monsieur Mohamed Ould Ahmed Challa, Maire d’Aleg,
Mauritanie"
 

تاريخ الإضافة: 10-09-2008 12:04:36 القراءة رقم : 278
 الصفحة الرئيسية
 الأخبار
 قضايا و آراء
 تقارير
 مقابلات
 من نحن؟
 مابسي
 روابط
 اتصل بنا
 خارطة الموقع
 البريد الألكتروني
 الموقع القديم
عدد الزوار:3067554 جميع الحقوق محفوظة مابسي © 2008