Signature d’un pacte d’entente entre Adil et la majorité présidentielle   Un malien blessé grièvement par son compatriote à coup de poignard   Le président Mohamed Ould Abdel Aziz prononce un discours au FESMAN   Notre pays célèbre la Journée mondiale des Droits de l'Homme   L'UPR organise un débat sur la lutte contre la gabegie en Mauritanie   Le président de la république se rend au Sénégal et au Burkina Faso   Le Haut commissariat de l'ONU pour les droits de l'homme ouvre une représentation en Mauritanie   La directrice du PROCAPEC exclue toute relation avec un compte ouvert à son nom sur Facebook   Mali: six "gros" trafiquants de drogue arrêtés (source sécuritaire)   Les ministres des affaires économiques et de l'enseignement fondamental commentent le conseil des ministres  
 Page d’accueil
 Actualités
 Opinions
 Reportages
 Interviews
 Qui sommes nous?
 MAPECI
 Sports
 Liens
 Contact
 Plan du site
 Web Mail
 Ancien Site

Actualités

Les ministres des affaires économiques et de l'enseignement fondamental commentent le conseil des ministres

Le ministère de la communication et des relations avec le parlement a abrité jeudi une conférence de presse pour commenter les travaux du conseil des ministres tenu quelques heures auparavant.

Au cours de cette conférence de presse, les ministres des affaires économiques et du développement et de l'enseignement fondamental, MM. Sidi Ould Tah et Ahmedou Ould Dy Ould Mohamed Radhi ont commenté les résultats de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres.

M. Sidi Ould Tah, a indiqué qu'au cours de la réunion du conseil des minstres d'aujourd'hui, (jeudi, ndlr), deux projets d'ordonnance ont été approuvés portant sur le financement du réseau d'adduction d'eau de Nouakchott.

Il a précisé qu'après l'inauguration du projet Aftout Sahli aprovisionnant Nouakchott à partir du fleuve Sénégal, il est temps de moderniser et d'étendre le réseau d'adduction d'eau de Nouakchott pour englober tous les quartiers de cette ville très étendue.

Le ministre a expliqué qu'à la lumière des études menées, il est apparu que le coût estimatif de ce projet frôle les 130 millions de dollars soit l'équivalent de 37 milliards d'ouguiya environs.

Le conseil a approuvé aujourd'hui deux conventions de financement dont l'une est avec le Fonds Arabe de Développement Economique et social (FADES) de 10 millions de dinars koweitiens soit l'équivalent de 35 millions de dollars et l'autre avec le Fonds Saoudien de Développement d'un montant de 95 millions de riyals saoudiens soit l'équivalent environs de 25,4 millions de dollars.

Le ministre a relevé que ce financement est consacré à la partie principale qui permettra d'étendre le réseau principal aux différentes moughataa de la ville de Nouakchott, la réhabilitation et la modernisation de la partie vétuste de ce réseau ainsi que la pose d'un réseau d'adduction d'eau à Dar Naim et à Teyarett.

Le réseau, pour le reste des moughataa, sera couvert par d'autres financements.

C'est ainsi que le financement de l'ensemble du projet a été obtenu, côté Banque Islamique de Développement et Fonds koweitien de développement, qui se sont engagés à mobiliser sous peu ces financements pour couvrir la partie restant de ce projet".

Il a ajouté qu'au cours du conseil des ministres, la stratégie nationale de lutte contre la corruption a été approuvée, conformément au programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz qui axe fondamentalement sur la lutte contre la corruption, la gabegie et la mauvaise gestion dans le contexte desquelles on ne peut réaliser aucun développement ni exploiter rationnellement les ressources dont jouit la Mauritanie.

M. Sidi Ould Tah a noté les importantes réalisations accomplies au cours d'une période relativement courte à l'issue de l'élection du Président de la République sur les ressources propres du budget de l'Etat et non avec un soutien extérieur.

Et d'expliquer que ces acquis ont pu être réalisés en raison de la bonne gestion des deniers publics et de la lutte contre la gabegie soulignant les nombreux montants qui ont été restitués au trésor public après les opérations d'inspection et de contrôle effectuées par les institutions compétentes au sein de l'administration et des entreprises de l'Etat.

 

Cliquer pour une photo plus grande
Date publication : 09-12-2010 20:20:04 Lecture N°: 167
Recherche

Journal
Ancien site
Nombre de visiteurs:35387974 Tous les droits sont réservés à Mapeci © - 2009

ani.mr/pubmattel1.html