L'UDP, troisième force politique aux dernières élections

mar, 2018-09-18 20:11

Le parti Union pour la Démocratie et le Progrès (UDP) s’est imposé comme 3ième force politique aux dernières élections législatives, municipales et régionales, après l’Union Pour la République, au pouvoir et Tawassoul.

Le parti de la ministre des affaires sociales, de l’enfance et de la famille Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass avait remporté au 1er tour 6 sièges parlementaires, 129 conseillers municipaux et 4 conseillers régionaux, selon des sources au sein de l’UDP.

Le parti s’est imposé à la seconde place au 2e tour, après l’UPR au pouvoir, avec 292 conseillers municipaux. L’UDP affirme avoir hissé ses conseillers régionaux de 19 conseillers au second tour, remportant la victoire au niveau de 17 communes sur toute l’étendue du territoire national.

La carte politique du parti montre l’importance de l’expansion de ses bases populaires partout dans le pays, après avoir dominé dans la vallée du fleuve pour toucher désormais les deux Hodhs où ses soutiens grossissent considérablement.

Rappelons que l’UDP se fait comme principe de ne pas créer d’alliance avec les autres formations en lice dans les élections, mais prône d’y aller individuellement.

L’UDP a été créée après la constitution de 1991 par l’illustre homme politique et ex ministre des affaires étrangères feu Hamdi Ould Mouknass, père de la ministre Naha et grand compagnon de feu Moctar Ould Daddah, le Père de la Nation.

alakhbar, Ttraduit de l’Arabe par Cridem