Le Ministre de l’équipement et des transports participe à la première réunion extraordinaire du Comité technique des transports de l’Union Africaine

mer, 13/01/2021 - 11:04

Nouakchott, 12/01/2021

Le ministre de l’Équipement et des Transports Mohamedou Ahmedou Mhaimid a participé, mardi matin, depuis le siège du ministère à Nouakchott, par vidéo conférence à la première réunion extraordinaire du Comité technique des transports, des infrastructures continentales et régionales, de l’énergie et du tourisme de l’Union Africaine.

La réunion a permis de discuter du programme d’infrastructures en Afrique, du plan continental pour la relance économique et la réponse aux crises sanitaires, et de donner également des orientations à la Commission de l’Union Africaine afin d’accompagner les États membres dans les programmes en rapport avec l’action de la Commission.

La réunion ministérielle a porté sur l’approbation des étapes achevées dans le cadre du deuxième

Programme de Développement des Infrastructures en Afrique (PIDA), l’approbation des lignes directrices pour l’achèvement du marché unique de l’électricité en Afrique ainsi que des orientations stratégiques dans le domaine de la sécurité routière et l’unification de la vision 2021-2030.

En outre, la Commission de l’Union africaine a été appelée à présenter une étude sérieuse sur l’Organisation africaine du tourisme lors de la prochaine session du sous-comité technique compétent.

La réunion a également approuvé les annexes du transport maritime et du tourisme du Document africain sur la sécurité maritime signé à Lomé. La réunion a aussi appelé les États membres et les syndicats régionaux à renforcer la coopération dans le domaine des infrastructures.

Il s’agit d’intégrer le changement climatique et l’approche genre dans la planification, la construction d’infrastructures et le soutien au marché unique africain de l’électricité.

Les participants à cette réunion ont appelé les pays concernés à ratifier le Document de Lomé en coopération avec la Commission de l’Union Africaine et les différentes structures intervenantes qui soutiennent le plan de relance économique post-Covid 19 dans le domaine des transports, des infrastructures et du tourisme.

Et ce à travers des ressources humaines et le soutien à la santé, en plus de plans d’appui à la production d’énergie, au transport et à la reconversion énergétique pour atteindre les objectifs à l’horizon 2063.