Communiqué de l'Ambassade des Etats-Unis sur l'expulsion des 12 américains militants des droits civiques

lun, 2017-09-11 13:45

Ambassade US| Mauritanie - L'Ambassade des Etats-Unis en Mauritanie est préoccupée par le fait que le 8 septembre, 12 américains, militants des droits civiques, ont été refusés l’entrée enMauritanie

Cette délégation privée, organisée par l'Institut d'Abolition basé àChicago et l’ONG des droits civiques Rainbow PUSH, devait effectuer une visite en Mauritanie du 8 au 15 septembre pour en savoir plus sur ses efforts courageux pour éradiquer l'esclavage et ses séquelles, et promouvoir la cohésion raciale.

Cette délégation devait rencontrer l'Ambassadeur des États-Unis à Nouakchott, les hauts responsables du gouvernement mauritanien et les dirigeants de la société civile mauritanienne. 

Au cours de leurs réunions et ces interactions, la délégation souhaitait connaître les succès de la Mauritanie dans l'éradication de l'esclavage et promouvoir ces réussites au niveau international. Le gouvernement américain est déçu et préoccupé par la décision de leur refuser l'entrée au pays.

L'Ambassade des États-Unis reconnaît que la race et la cohésion sociale sont souvent des problèmes profondément enracinés, qui prennent beaucoup de temps et d'efforts à surmonter. Nous applaudissons les actions héroïques des Mauritaniens qui continuent à lutter contre les séquelles de l'esclavage et des divisions raciales dans leur pays, de même que nous applaudissons les héros américains qui luttent pour unir l'Amérique à la lumière des injustices sociales récentes. 

Nous reconnaissons qu'en mettant de nouvelles perspectives pour analyser ces problèmes, nous pourrions trouver une solution. L'Ambassade des États-Unis enMauritanie continuera à soutenir et à promouvoir la tolérance, la cohésion sociale et une vision pour un avenir meilleur où la diversité du pays devient une source de force.

Nouakchott, le 8 septembre 2017